logo pomy nouveau Site officiel de la
Commune de Pomy
logo solidarit'eau suisse  logo aggloY
vue_aerienne_redim pomy_eglise_redim yverdon_de_pomy_redim pomy_cimetiere_redim arbres_givres_redim quartier_orif_redim ancien_college2_redim maxime_redim orage_redim pomy_hiver_1_redim pomy_village1_redim pomy_village3_redim pomy_village2_redim serres_redim vue_lac_redim college_vaches_redim

vue_aerienne_redim


pomy_eglise_redim


yverdon_de_pomy_redim


pomy_cimetiere_redim


arbres_givres_redim


quartier_orif_redim


ancien_college2_redim


maxime_redim


orage_redim


pomy_hiver_1_redim


pomy_village1_redim


pomy_village3_redim


pomy_village2_redim


serres_redim


vue_lac_redim


college_vaches_redim


Administration communale

Place du Collège 1
1405 Pomy

Secrétariat municipal,
Greffe / Contrôle des habitants

Mardi de 17h à 19h
Jeudi de 09h à 11h

administration@pomy.ch
Tél : 024/425.25.35
Fax : 024/425.25.05

Bourse communale

Lundi de 09h à 11h

bourse@pomy.ch
Tél : 024/425.25.07

Historique

 

Au moyen âge, le territoire de Pomy relevait de plusieurs seigneurs religieux et laïcs, parmi lesquels on peut citer les sires de Belmont et de saint Martin avec le couvent de Montheron.

En 1453 une chapelle dédiée à Saint Georges s'élevait sur l'emplacement de l'église actuelle, c'était une filiale de l'église d'Yverdon.

En 1918, la commune a adopté sur ses armoiries des armes parlantes. Les six fruits du pommier représentent les six anciennes familles bourgeoises de l'endroit. ( Familles Cuche, Miéville, Ottonin, Pilloud, Pellaux et Vulliemin.)

 

Pomy pourquoi ce nom là ?

L'histoire nous dit que cette région au 11ème siècle était couverte de beaux pommiers qui poussaient à l'état sauvage et que l'on consommait leurs fruits seulement après le gel.

A cette époque on disait Pomièrus, au 13ème siècle, Pomier et dès 1679 Pomy.

En 1177 Pomier dépendait de l'évêque de Lausanne qui en 1200 céda des droits aux moines de Montheron. Naturellement lorsque les puissants Seigneurs de Grandson établirent leur seigneurie sur la région, Pomier passa entre leurs mains.

De 1524 à l'époque bernoise, un fief très important appartient à la famille Manuel de Berne. En 1672, LL.EE achetèrent un bâtiment pour en faire une cure. Il fut revendu à la commune en 1747 et servit de maison d'école jusqu'en 1869, date du collège actuel. Sur la façade de cet ancien bâtiment situé à la "Ruelle"se trouve encore une sculpture de pierre aux armes de LL.EE de Berne en excellent état de conservation.

Le chemin des vignes en limite de la commune d'Yverdon-Les-Bains, nous rappelle que Pomy était une commune viticole au siècle passé. Notre bannière était présente à la fête des Vignerons de 1905. Un plan cadastral datant de 1865 mentionne vingt parcelles viticoles et seize propriétaires réunis dans l'association du vignoble de Calamin.

De plus en 1993, sur le tracé de l'autoroute A1 en construction, une équipe d'archéologues apporte un éclairage tout à fait nouveau en ce qui concerne l'occupation des environs de Pomy de l'Age du Bronze au haut Moyen Age.
L'archéologie nous apprend que les toutes premières habitations installées dans le vallon entre Pomy et Cuarny datent de l'Age du Bronze. L'époque romaine laisse des traces sur le territoire de la commune, il existe en effet entre Pomy et Ursins les vestiges d'une voie romaine. Un des éléments particulièrement intéressant est la découverte d'une conduite d'adduction d'eau potable datant de 115 av. J-C., conduite en bois composée de tuyaux de sapin blanc et de raccords en chêne, elle captait une source près de nos captages actuels et alimentait la villa gallo-romaine située en "Froide Fontaine" vers le "Bas de Clon" en face de la zone artisanale.

Le Syndic.